Comment est calculé le prix d’une traduction ?

Lorsque vous commandez une traduction, le prix et le délai sont généralement les facteurs les plus importants. Combien de temps faut-il pour faire traduire un manuel d'instructions en trois langues ? Combien coûte la traduction d'un site internet dans une autre langue ? Existe-t-il des moyens d'influencer le prix autrement que par la négociation ou l'appel d'offres ?
Prix d'une traduction

Plusieurs facteurs déterminent le prix et le délai d’une livraison d’une mission de traduction. Les prix et les délais de traduction sont toujours spécifiques au projet.

Dans cet article, nous utiliserons quelques exemples pour montrer comment est calculé le prix d’une traduction. Nous montrerons également les éléments qui influent sur le délai de livraison d’une traduction. Nous expliquons aussi comment vous pouvez réduire le prix et le délai de livraison d’un projet de traduction.

Traduction d’un communiqué de presse

Les entreprises qui opèrent au niveau international font souvent traduire leurs communiqués de presse et documents marketing. Une organisation opérant dans un seul pays peut également avoir besoin de faire traduire ses communiqués de presse. Cela s’applique notamment si ce pays est multilingue ou s’il veut conquérir de nouveaux marchés, frontaliers par exemple.

Comment est déterminé le prix d’une traduction de communiqué de presse ?

Le prix de la traduction d’un communiqué de presse dépend principalement du nombre de mots du texte. La paire de langues – c’est-à-dire la langue source et la langue cible – a également une incidence sur le prix. Par exemple, les traductions du finnois vers le chinois sont plus chères que de l’anglais vers le chinois. Pourquoi ? Car il y a moins de locuteurs chinois qui connaissent le finnois que de locuteurs chinois qui connaissent l’anglais.

L’urgence du projet de traduction peut également avoir une incidence sur le prix. Si la traduction doit être effectuée rapidement (la nuit, le week-end), un tarif de forfait d’urgence peut être appliqué.

Les communiqués de presse et autres documents d’une ou deux pages sont relativement rapides à traduire. Ils peuvent souvent être livrés dans les 24 heures pendant la semaine. Un traducteur peut généralement traduire 2 000 mots par jour.

Relecture d’une traduction

La relecture a également une incidence sur le prix et la livraison d’un projet de traduction. Relire le texte par un correcteur signifie que le texte est contrôlé pour détecter des erreurs grammaticales ou de syntaxes. Cela est particulièrement important dans les communiqués de presse, par exemple. La relecture affecte la date de livraison du projet, mais de façon modérée seulement. Un correcteur peut généralement vérifier une moyenne de 1 500 mots par heure. Les petits projets de traduction, y compris la relecture, peuvent être livrés dans les 24 heures pendant la semaine.

Les tarifs de traduction peuvent être basés sur le nombre de mots ou sur le nombre de pages. Une page contient 1 500 ou 1 560 caractères sans espaces, quelle que soit la langue. Par exemple, un texte anglais contient plus de mots qu’un texte allemand ayant exactement le même contenu. Dans le meilleur des cas, le prix par page peut être plus intéressant que le prix par mot. Cependant, les prix basés sur le nombre de mots dans la langue source est clairement le modèle de tarification le plus populaire.

Projets de traduction avec de gros volumes

Les gros projets de traduction impliquent généralement un grand nombre de mots. Les délais de livraison peuvent être allongés et les coûts peuvent augmenter pour des raisons liées au document source. Voici un exemple : un manuel d’instructions de 80 pages en allemand doit être traduit en anglais, en japonais, en chinois mandarin et en russe. Le manuel est au format PDF, et le fichier de travail original n’est plus disponible. Le manuel comporte de nombreuses images qui comprennent également du texte, et tout le texte doit être traduit dans les langues cibles. Les projets de cette taille impliquent un grand nombre de variables.

Naturellement, le nombre de mots est un élément de coût important. Dans ce cas, les paires de langues ont également un effet évident sur le prix au mot. Les personnes capables de traduire de l’allemand au chinois mandarin ou de l’allemand au japonais peuvent être difficiles à trouver. Une solution viable est une traduction intermédiaire, c’est-à-dire que le manuel est d’abord traduit en anglais. Il sera alors plus facile et probablement moins coûteux de le faire traduire dans les autres langues cibles. Dans ce cas, une traduction intermédiaire en anglais est viable car l’anglais est l’une des langues cibles du projet.

La mise en page à également une incidence sur le prix d’une traduction

Le manuel ne peut pas être traduit tant que le texte n’a pas été converti dans un format éditable. Des experts techniques et un travail manuel sont souvent nécessaires pour extraire le texte, y compris les textes en images, du fichier PDF. Le temps de traitement dépend en grande partie de la possibilité de convertir le texte en un format éditable automatiquement ou par un travail manuel, notamment de la transcription. Les logiciels de reconnaissance de texte, appelés programmes OCR, se sont considérablement développés au fil des années, et la conversion de textes à partir d’images et d’imprimés ne prend pas nécessairement beaucoup de temps.

En fait, il est possible de convertir des morceaux de texte encore plus longs dans un format modifiable en quelques minutes. En traitement manuel, il est possible de convertir en moyenne sept pages PDF en une heure. Dans cet exemple, il faudrait presque deux jours ouvrables pour traiter le texte manuellement. En général, ce type de travail est facturé à un taux horaire. Ellipse World fournit toujours à ses clients une estimation de la durée du traitement du texte et de l’incidence de ce traitement sur le prix.

Si le client souhaite que la traduction soit livrée avec même mise en page que le matériel source, cela aura également une incidence sur le prix et le délai. Dans ce cas, les textes traduits sont réimportés dans les fichiers de mise en page pour créer un fichier PDF. Un autre facteur à prendre en compte est que si la traduction comporte un nombre de mots considérablement plus élevé que le texte source, il sera plus difficile d’utiliser la même mise en page que le document original. Par exemple, les traductions allemandes et russes ont un nombre de mots plus élevé que leurs textes sources anglais.

Conseil pour réduire les coûts d’une traduction :

Envoyez vos documents à traduire dans un format éditable (Word, Excel, Power Point, Pages, TXT). Cela vous permettra d’éviter des frais de retranscription de fichiers ! Les fichiers photographiés, scannés demandent en effet plus de traitement, et cela à une incidence sur les prix.

Toutefois, il n’y a pas lieu de s’inquiéter si les fichiers ne sont pas dans un format modifiable.  En pratique, presque tous les formats de fichiers peuvent être traités pour rendre le texte traduisible. Cela peut être un soulagement si les fichiers de travail originaux sont perdus, par exemple. Les clients souhaitent souvent que le texte soit traduit directement à partir du fichier de mise en page (par exemple, InDesign). Ce n’est pas un problème : les fichiers de mise en page sont presque aussi faciles à traduire que les fichiers Office.

Il est bon de garder à l’esprit que le matériel source doit être soumis dans un format modifiable si la traduction est nécessaire rapidement. Toutefois, la traduction peut être effectuée même s’il s’agit d’un document scanné ou pris en photo par exemple.

Sur le long terme, le traitement des fichiers sert l’intérêt du client. Lorsque le texte est extrait et traduit, il est également enregistré dans une mémoire de traduction, ce qui signifie que des textes similaires seront plus rapides et moins chers à traduire à l’avenir.

Logiciels et traductions juridiques

Les traductions de logiciels et les traductions juridiques sont très différentes, mais elles ont un point commun : elles sont nécessaires régulièrement. Si le besoin de traductions de logiciels correspond généralement à la sortie d’une nouvelle version de logiciel ou d’une nouvelle version linguistique. Les traductions de documents juridiques peuvent être nécessaires à des fins diverses, par exemple par les autorités de différents pays.

Dans ce cas, le prix du projet de traduction dépend du nombre de mots, de la paire de langues et de tout travail préliminaire nécessaire. Les compétences spécialisées sont une autre variable. Les traducteurs ont des parcours différents et peuvent avoir une expertise approfondie dans un domaine spécifique. Les traducteurs peuvent se spécialiser dans le droit, les sciences, la médecine ou les logiciels, par exemple. Dans certains cas, le prix au mot est plus élevé pour les traductions qui nécessitent une expertise particulière. Les traductions juridiques en sont un bon exemple.

Conseil pour réduire les coûts d’une traduction :

La quantité de texte à traduire peut varier considérablement, en fonction de la fréquence à laquelle le client a besoin de traductions. Dans les mises à jour de logiciels, la quantité de texte à traduire peut parfois être très faible. Cependant, faire traduire des textes courts demande également du travail et du temps, c’est pourquoi des tarifs minimums s’appliquent. Dans la mesure du possible, le client doit inclure plusieurs petits travaux dans la même commande pour éviter de payer des frais minimums répétés.

Une option consiste à discuter avec le prestataire (traducteur freelance ou agence de traduction) de la manière d’automatiser le processus de traduction le plus possible afin de réduire le coût total.

Facteurs qui influent sur le prix des traductions

Le nombre de mots

Le nombre de mots est le facteur qui influe le plus sur le prix d’une traduction. Il correspond au nombre de mots à traduire par le traducteur, sur la base de l’analyse du fichier source (le document original qu’il faut traduire).

Paires de langues

Chaque paire de langues à son prix unitaire, qui est basé sur l’homogénéité de la paire de langues et la disponibilité des traducteurs. Traduire un texte dans une langue rare coût généralement plus cher, car il y a moins de traducteur que pour une paire de langue plus commune.

Programme

Les délais de livraison ont, sauf livraison en urgence, rarement une incidence sur le prix d’une traduction. C’est un des avantages de l’agence de traduction, possédant un réseau de nombreux traducteurs, nous pouvons vous garantir une livraison rapide de vos projets, sans frais supplémentaires.

Compétences particulières

Toute exigence concernant les compétences particulières du traducteur peut avoir une incidence sur le prix. L’expertise spéciale est généralement liée à la compréhension d’un domaine spécifique et à une excellente connaissance de sa terminologie. Par exemple, les traductions juridiques coûtent plus cher que les traductions généralistes. L’expertise spéciale est également un atout et ne doit pas être considérée uniquement comme une dépense.

Pré- et post-traitement

Outre le nombre de mots et la paire de langues, tout prétraitement et post-traitement affecte le prix et le délai de livraison. Cette phase de travail est nécessaire lorsque le matériel est dans un format que le traducteur ne peut pas traiter directement. Un fichier PDF en est l’exemple le plus typique. La quantité de matériel à traiter et la nécessité éventuelle d’un travail manuel déterminent dans quelle mesure le traitement aura une incidence sur le prix et le calendrier.

Si le client souhaite récupérer le texte dans le même format que celui dans lequel il a été soumis, la traduction sera importée dans le document et la mise en page sera vérifiée afin de détecter toute incohérence par rapport au document original. Cela prend également du temps et sera pris en compte dans le délai de livraison et le prix du projet.

Mémoire de traduction

Une mémoire de traduction est une technologie de traduction qui peut réduire considérablement le temps nécessaire à la traduction et, par conséquent, les coûts. Elle apporte les avantages les plus significatifs lorsque les textes à traduire sont très similaires. Par exemple, si une nouvelle version d’un manuel d’instructions déjà traduit est produite, l’utilisation d’une mémoire de traduction réduira considérablement les coûts.

Le prix d’une traduction est basé sur la quantité de travail

Il est très difficile de déterminer les prix d’une traduction en raison d’un grand nombre de variables. Par exemple, le nombre de mots n’est jamais le même et il existe des centaines de paires de langues. Cependant, il est possible d’influencer les coûts et les délais.

Vous avez besoin d’une traduction rapide ? Vous avez besoin de conseils sur la réalisation d’un projet de traduction de grande envergure ? Contactez-nous, et nos experts vous aideront à trouver la solution qui vous convient le mieux.


9 juillet 2020

Besoin d’une traduction ?

Notre équipe de traducteurs natifs, diplômés et spécialisés réalisent des traductions de haute qualité dans des délais rapides. N’hésitez pas à commander vos traductions grâce à notre formulaire de devis en ligne.