Comment le métier d’interprète a-t-il évolué avec le Covid-19

Le métier d’interprète est en constante évolution. Cette évolution s’est encore accélérée avec la pandémie mondiale de Covid-19. Et pour cause, les événements, le présentiel ont été mis de côté pour privilégier un autre type d’interprétation. Comment le métier d’interprète a-t-il évoluer ? Vous découvrirez dans cet article comment cette profession indispensable à mutée et changé […]

Le métier d’interprète est en constante évolution. Cette évolution s’est encore accélérée avec la pandémie mondiale de Covid-19. Et pour cause, les événements, le présentiel ont été mis de côté pour privilégier un autre type d’interprétation. Comment le métier d’interprète a-t-il évoluer ? Vous découvrirez dans cet article comment cette profession indispensable à mutée et changé de support et comment se passe l’évolution du métier d’interprète.

La diminution des déplacements à l’étranger

En mars 2020, la France prend la nouvelle de plein fouet. L’épidémie de Covid-19 progresse partout en France et partout en Europe. L’Italie s’est confinée et la France a suivi seulement quelques semaines après. Durant toute cette période, tous les événements à l’étranger ont été supprimés. Salons, rassemblements, conférences, tous ces événements ont été annulés et les échanges internationaux ont été en chute libre.

Le métier d’interprète consiste à accompagner beaucoup d’entreprises lors d’événements. Cela permet aux entrepreneurs de parler dans leur langue maternelle, ce qui peut être plus simple lorsque l’on négocie un contrat ou lorsque l’on noue des relations à l’international. Le métier d’interprète a donc changé : pendant cette année spéciale, les interprètes sont restés chez eux. Il était donc important de travailler sur une nouvelle solution pour communiquer dans une langue étrangère. Avec le boom des technologies, il a été relativement simple de pallier ce manque de rendez-vous et d’événements en présentiel.

Le boom de l’interprétation en ligne : une évolution pour le métier d’interprète

Durant toute cette période, les entreprises ont préféré poursuivre leur développement et leur travail avec le distanciel. Et pour cause, la plupart des entreprises possédaient déjà les moyens techniques pour réaliser cela. De nombreuses réunions multilingues se sont donc tenues via des logiciels ou des plateformes de visioconférences telles que Zoom ou Skype. Pour ces entreprises, cela a été un boom gigantesque amenant ces plateformes à se démocratiser, même auprès des particuliers.

Dans tous ces échanges multilingues, les interprètes ont été sollicités différemment. Terminé les événements physiques. Les interprètes n’avaient qu’à se connecter dans les réunions Zoom ou Skype afin de pouvoir retranscrire les propos d’un interlocuteur A dans une autre langue à l’interlocuteur B. Pour les entreprises, cette stratégie était même plus avantageuse puisque le coût d’un interprète en distanciel est souvent moins élevé que s’il avait dû se déplacer physiquement à un salon.

Le boom de l’interprétation en ligne n’est pas terminé. Même lorsque les frontières se sont ré ouvertes, les entreprises favorisaient et favorisent toujours les échanges par ce biais. Plus simple, moins coûteux et souvent plus efficace. L’interprète a donc dû prendre en compte ces évolutions pour proposer des solutions innovantes afin d’interpréter en ligne.

De nombreuses entreprises d’interprétariat en ligne se sont d’ailleurs créées et proposent leurs services uniquement en ligne. À côté d’un interprète physique, le coût est bien moindre et les entreprises ont désormais tendance à favoriser ce type d’interprétation.

Le passe sanitaire pour les événements d’interprétation

Quelques mois après les confinements et la rééouverture progressive des frontières, quelques événements ont commencé à avoir lieu. C’est notamment le cas de certains salons et foires telles que le salon de l’agriculture, le SPACE et d’autres salons dédiés au marketing. Les voyages d’affaire pouvaient de nouveau avoir lieu dans le strict respect des règles sanitaires.

L’Europe a mis en place le passe sanitaire, un certificat prouvant que vous êtes vacciné contre le Covid-19 et que vous présentez moins de risque de transmission et d’infection. L’entrée à de nombreux événements se fait désormais contre présentation de ce passe sanitaire ou la présentation d’un test PCR négatif. Les interprètes qui souhaitent interpréter en présentiel doivent donc, pour beaucoup, posséder ce passe sanitaire afin d’accéder à de nombreux événements. C’est notamment le cas des salons.

Il est difficile de savoir jusqu’à quand durera l’utilisation du passe-sanitaire dans ce type d’événements. Officiellement, le passe sanitaire se terminera le 15 novembre prochain. Cependant, selon l’évolution de la situation, la date est susceptible d’être repoussée.

Pour conclure : l’évolution du métier d’interprète après le Covid-19

Le métier d’interprète évolue à mesure que le monde évolue. Durant la pandémie de Covid-19, la manière traditionnelle d’interpréter a été remise en cause au profit d’une interprétation en ligne, souvent plus simple à organiser. L’évolution du métier d’interprète à pris compte du Covid-19 et de la multiplication des événements en ligne. Pour l’interprète, il s’agissait de changer son mode de travail et parfois savoir s’adapter aux outils technologiques. C’était la seule manière pour continuer à travailler. Les agences de traduction ont également dû composer et proposer des services exclusivement en ligne à ses clients comme à ses interprètes.

Nul doute que ce type d’interprétation en ligne continuera à se poursuivre dans les prochaines années. Pour les entreprises, c’est un réel gain financier mais aussi une simplicité en termes de mise en place. De plus en plus de nouveaux acteurs se mettent en place afin de proposer des solutions d’interprétation simultanée en ligne. Ce changement se poursuivra pour une interprétation plus facile et plus rapide.


11 septembre 2021

Besoin d’une traduction ?

Notre équipe de traducteurs natifs, diplômés et spécialisés réalisent des traductions de haute qualité dans des délais rapides. N’hésitez pas à commander vos traductions grâce à notre formulaire de devis en ligne.

Télécharger le cahier des charges

Ce cahier des charges consacré à la traduction de votre site web vous suivra tout au long de votre projet. Il pourra faire le lien entre votre entreprise et l’agence de traduction choisie.

- Exprimez-vous facilement, sans trop de langage technique.

- Ayez une idée du budget que vous pouvez accorder à la traduction du projet.

- Soyez le plus précis possible.

You have Successfully Subscribed!